Rajah Ayurveda

Zeugnisse

"

« Aujourd’hui, quand je regarde en arrière ma vie, je n’imaginais pas réussir tant. Les événements de ma vie sont véritablement un phénomène médical, et mon remède a été l’Ayurvéda.

Je suis née au Canada avec un handicap appelé Arthrogryposis Multiplex Congenita. Ce qui signifie que mes muscles et articulations étaient raides à la naissance et pas complètement développés. Les médecins avaient peu d'espoir en la vie que j'allais mener. Ils présumaient que j’allais grandir avec un développement mental lent et des mouvements musculaires limités qui me rendraient totalement dépendante dans les activités de la vie quotidienne (s’habiller, manger, etc.). Ils ont également déclaré que je ne serais jamais capable de marcher.

Heureusement pour moi, j'ai été bénie d'une famille très soutenante. Mes parents n’ont jamais renoncé et ont toujours gardé l'espoir de m’aider à aller mieux. Finalement, ils ont découvert une médecine pratiquée depuis de nombreuses années, l'Ayurveda.

La première fois que j’ai essayé les traitements ayurvediques, j'avais 5 ans. Mon cou était incliné d'un côté parce que je n'avais pas assez de force dans les muscles du cou pour garder ma tête droite. Son inclinaison était un danger potentiel qui pouvait empêcher l'oxygène d'atteindre mon cerveau.

Nous sommes allés en Inde où j'ai suivi trois sessions d'Ayurveda (de 28 jours chacune) afin que les médecins puissent travailler sur mon cou et sur mes jambes. Avec beaucoup d’effort de leur part et de la foi, au bout de six mois, j’étais capable de tenir mon cou droit et j'ai fait mes premiers pas.

Quand je suis revenue au Canada, mon pédiatre et les nombreux médecins qui me suivaient ont été stupéfaits par mes progrès très inattendus. Au fil des années, j'ai continué à être traitée médicalement et j’ai eu approximativement depuis la naissance, 23 chirurgies pour corriger les déformations de mes bras et de mes jambes. Quand j'ai terminé l’école, alors que j'avais un bon niveau intellectuel et que j’étais capable de marcher, j'ai développé d'autres problèmes comme l'embonpoint; Je dépendais toujours de ma mère pour me nourrir, me changer et toutes les activités de la vie quotidienne. J’ai atteint un stade où je me déprimais dès que je pensais à ce qu’allait être mon avenir.

Ma mère décida de tenter une fois de plus l’Ayurveda et après de nombreuses recherches, nous avons trouvé Rajah Islands. À notre arrivée, les médecins et le personnel étaient compétents, gentils et efficaces. Après avoir examiné mon cas, des traitements ont démarré pour réguler mon poids et pour augmenter ma mobilité. Dans mon cas, une seule session n’était pas suffisante. Un traitement naturel prend du temps et il faut de la patience et de la foi. Après quelques cures (chacune de 28 jours), j'ai commencé à perdre du poids et à avoir de la mobilité dans mes bras. Les médecins m’ont prescrit en plus des exercices pour m’aider à devenir plus indépendant. Peu à peu, grâce aux traitements ayurvédiques, à l'acupuncture et aux exercices, j'ai commencé à apprendre à me nourrir et à m'occuper davantage de moi-même sans aide. Je me suis sentie motivée et devenait confiante en mon avenir. Quelques années plus tard, à l'âge de 23 ans, je me suis mariée. Mais deux ans après mon mariage, j’avais des difficultés à avoir un enfant. De nouveau, j'ai séjourné à Rajah Island et suivi un traitement ayurvédique qui aide à concevoir un bébé. Un mois plus tard, j’étais enceinte. Neuf mois plus tard, j'ai donné naissance à un garçon, en bonne santé. Deux ans plus tard, j'ai donné naissance à un deuxième garçon, aussi en bonne santé. Je suis maintenant bénie d'une magnifique famille, et grâce à l’Ayurveda, suis devenue suffisamment autonome pour prendre soin de mes enfants, cuisiner pour eux et accomplir avec succès ma vie de mère et d’épouse. Bien que j’ai fait de grands progrès tout au long de ces années, je continue à suivre mes traitements pour maintenir ma jeunesse.

L'Ayurveda est un remède naturel pour tous les problèmes de santé. Les remèdes naturels prennent du temps, requièrent de la patience et aussi de la foi. Merci à Rajah Ayurveda et à tout le personnel qui travaille avec tant de dévouement, je suis maintenant capable de mener une vie normale. "

"

Siddiqa

Canada

"

« Le 19 mars 2005 la vie de Sadrua complètement basculé. Il fut blessé dans un accident de la route, coincé par une voiture qui l'a laissé totalement paralysé. Il était habitué à se déplacer 200 jours par an, gardait la forme en faisant du jogging et nageait tous les jours. Après l’accident, il pouvait bouger uniquement son cou, sans aucun autre mouvement du corps. Il a passé 22 mois à l'hôpital. L'état clinique était la quadriplégie, suite à une lésion de la moelle épinière. Il était complètement alité.

Nous avons entendu parler du Rajah Ayurveda par l'intermédiaire d'un ami de la famille à Toronto qui avait reçu un traitement ayurvédique . Notre première visite a eu lieu en janvier 2009. Ses besoins spéciaux étaient un lit d'hôpital, un matelas pneumatique et surtout des personnes capables de le porter physiquement. Nous étions logés dans la grande villa, Neem Cottage, à environ un kilomètre de l'établissement principal. Le médecin de Sadru a planifié le protocole de traitement et le détail des médicaments internes. Les thérapeutes sont venus à la villa et les Panchakarma et autres thérapies spéciales se sont déroulés dans la salle Panchakarma attenante à notre cottage. Comme nous nous sentions seuls dans cette grand maison, le médecin nous a suggéré de déménager dans les cottages Tulsi où les chambres étaient plus rapprochées, avec des personnes venues du monde entier en recherche de santé. Nous pouvions voir du monde et étions très heureux de ce changement. Nous avons rencontré des personnes très intéressantes, avec lesquelles nous avons partagé nos expériences, comme cette rencontre mémorable avec Gaby Somers venue Allemagne.

Les thérapies se sont avérées bénéfiques. Les mouvements moteurs et la sensibilité de Sadru ont repris. En raison de ces résultats positifs, nous avons décidé de reprendre la thérapie ayurvédique en septembre 2009. À cette époque, la plage était prête et aménagée, et bien adaptée aux fauteuils roulants. La chambre, la salle à manger et les salles de thérapie sont toutes au rez-de-chaussée. Le médecin responsable de l'établissement a essayé différentes thérapies; La plupart de ses thérapies sont liées au système nerveux central. Deux thérapies étaient assez inhabituelles avec, pour les pochons de massage, l’utilisation de la viande de chèvre et du poisson de rizières. Des traitements ont également été donnés pour minimiser les dépots dans l'urine et pour soigner la rétention urinaire.

Pendant ce temps, nous étions préoccupés par une autre chose. Sadru avait une petite excroissance, de la taille d'un pois, sur sa paupière gauche qui empêchait l'œil de s'ouvrir complètement. Nous avons consulté un chirurgien oculaire à Cochin en janvier 2015. Le chirurgien a déclaré qu'il pourrait avoir besoin d'une intervention chirurgicale pour corriger ce problème. Il a recommandé que nous puissions d'abord essayer un traitement ayurvédique avant d'envisager une intervention chirurgicale. Les médecins ont prescrit des traitements, dont l’application quotidienne d’une pâte sur la paupière. Après deux semaines, la grosseur avait disparu.

Comme la condition physique de Sadru s’améliorait, chaque année nous avons continué les traitements ayurvédiques. Une chambre nous est même réservée en permanence ! A ce jour nous sommes venus huit fois. Les traitements de Sadru incluent également la physiothérapie, l'acupuncture ainsi que le yoga.

Les traitements ayurvédiques ont été extrêmement bénéfiques pour Sadru, à la fois physiquement et mentalement. Outre les traitements extraordinaires, nous avons également eu l'occasion de rencontrer des gens merveilleux venus d’horizons différents. Nous avons également eu l'honneur de rencontrer les propriétaires de l'établissement et avons apprécié leur hospitalité.

Dix ans se sont écoulés depuis l'accident de Sadru. Avec tous les traitements - Ayurveda, greffe de cellules souches et physiothérapie intensive, Sadru peut maintenant s'asseoir dans son fauteuil roulant pendant de longues périodes (jusqu'à 14 heures) se nourrir, et aussi utiliser un ordinateur. Il y a eu beaucoup de progrès ces dix dernières années, depuis bouger uniquement son cou jusqu’à pouvoir utiliser un ordinateur. Il a pu ainsi écrire plusieurs articles pour des magazines, dans son domaine, l’agro-industrie. C'est quelque chose qu'il voulait faire depuis longtemps et qu’il a enfin réalisé.

Grâce à Dieu, je pense qu’une grand part de la guérison s’est produiteavecson attitude positive et l’acceptation dece qui lui est arrivé. Nous sommes très reconnaissants à notre famille et à nos amis qui ont prié pour nous et nous ont soutenu à chaque étape.

Nous remercions également toute l'équipe ayurvédique pour leur immense gentillesse et leur volonté de rendre notre séjour aussi mémorable, année après année. Nous apprécions vraiment leur chaleur et leur compassion.
Dieu vous protège. »

"

Firoza Dada

Dubai

"

« Ce fut un plaisir de rester avec vous à Rajah Beach!

La première consultation était très bien et j'ai été heureuse d’avoir des consultations régulières tous les jours.

Les femmes qui donnent les traitements font un excellent travail. Elles sont bienveillantes et attentionnées. Elles ont pris ma main et m'ont amené vers la salle de soins. J'ai apprécié les soins. Je n'avais jamais eu l’expérience d’être lavé après le soin. C’était un bien-être. Parfois, je me sentais comme un enfant dont on prend soin.

Autre nouvelle expérience, j’ai toujours reçu mes médicaments, mon jus de fruit ou mes fruits - là où je me trouvais, on me trouvait. Quel travail formidable.

J'ai également apprécié les activités que vous proposiez: la cuisine, le sari, etc.
Et j'ai vraiment adoré la nourriture. Je l'ai apprécié tellement qu’elle va sûrement me manquer.
Dans l'ensemble, j’ai trouvé qu’il règne une atmosphère aimable et bienveillante ».

"

Petra Weilinger

Autriche

"

« Merci beaucoup, pour avoir fait de notre récente visite, une immense expérience et un voyage mémorable. Je suis venu avec des idées préconçues, comme celle de recevoir des massages typiques des tissus profondes connus en occident. Mais gamin, était-je devant une très agréable récompense.

J'ai profité de tous les traitements soigneusement prescrits, qui ont contribué à rajeunir mon esprit, mon corps et mon âme. Au début, je n'étais pas trop enthousiaste de suivre un régime «contrôlé», mais maintenant je comprends la nécessité et j’ai pleinement adopté la démarche.

Je voudrais sincèrement tous vous remercier, et chacun d’entre vous à Rajah Healthy Acres, et au-delà, tous les médecins de Rajah Island et Rajah Beach qui sont venus nous rendre visite.

Je suis très reconnaissant et me sens béni d’avoir maintenant des amis pour la vie. J'ai eu la chance de rencontrer à RHA des personnes humbles, attentionnées et pleines d’empathie.

Pendant mon séjour à RHA, j'ai acquis des connaissances en ayurveda (j'avais lu quelques rudiments auparavant), et comprend maintenant parfaitement le pourquoi des traitements, comment ils sont prodigués et quels sont leurs bienfaits.

Il se trouve que j'ai reçu un massage conventionnel samedi dernier et j'ai définitivement pu le comparer avec le traitement Uzhichil, qui me manque. Je viens de commander ma première bouteille d'huile de sésame organique avec les 9 herbes, j’ai hâte de m’appliquer l’huile, en automassage Abhyanga.

J'ai adoré le yoga du matin, en compagnie de ma belle et gentille sœur ainsi que mon mon beau-frère, Nimet&Nazmu. Sous la supervision bienveillante et experte, j'ai apprécié la nourriture, le thé, les jus, et occasionnellement « les bonnes affaires » affectueusement planifiées et préparées.

Je vous remercie chaleureusement pour tous les soins, la gentillesse, l'amour, la compassion, l'encouragement, l'empathie, le bonheur, les rires et l'amusement que vous nous avez donné chaque jour.

Nous nous sommes sentis comme à la maison, comme avec notre propre famille. Quand je suis rentré chez moi, j'ai senti un vide intérieur car vous me manquiez. Un vide après avoir été tant chouchouté et si bien nourri pendant mon séjour à la RHA. Ce fut un voyage plein d’émotions, épanouissant et incroyablement mémorable, et je suis impatient de vous revoir bientôt.

Un GRAND merci à tous les médecins, d’avoir rendu notre séjour étonnamment chaleureux et nourrit tous nos besoins. JE VOUS REMERCIE!

Je sais qu'il y a beaucoup d'autres personnes avec lesquelles nous n’avons pas eu l’occasion d’échanger personnellement, mais qui font partie intégrante de votre équipe et qui ont rendu notre séjour aussi confortable. Je remercie chacune d’entre elles, pour cettemémorable expérience. Dans l’attente de vous retrouver la prochaine fois, je termine ma lettre avec mes prières et pensées les plus sincères ».

"

Annar Shariff

Canada

"

« Retour à la maison...

Avec ce courrier, je tiens à vous remercier de nouveau pour l’excellent service et le personnel compétent. Transmettez mes chaleureux remerciements aux médecins, thérapeutes et acupuncteur, ainsi qu’à mon professeur de yoga. Ils ont fait un travail fantastique!

De retour chez moi, je m’octroie comme cadeau trois jours de congés pour me donner le temps de savourer mon expérience du traitement ayurvédique ! Merci beaucoup ! »

"

Eulalia Quintana

Suède

"

« Nos invités sont souvent les premiers à fournir des recommandations et références à leurs pairs et collègues!

Je suis très reconnaissant pour l’accueil chaleureux ainsi que l’aimable et généreuse hospitalité du personnel , des thérapeutes et des médecins. Mon expérience à Rajah pour ce moment thérapeutique, a été vécue comme un bonheur absolu. Je vous remercie.
Nourriture : excellente, délicieuse, saine et variée.
Service : Excellent, exceptionnel, raffiné , au delà de mes attentes ».

"

Yeshe Palmo

Royaume-Uni